Non métalliques

Ref : M13

Pratique de l'analyse d'avaries de pièces plastiques, élastomères et composites

Améliorez la qualité de vos pièces par le retour d'expérience issu de l'analyse d'avaries.

Présentation de la formation

Objectifs pédagogiques

À l'issue de la formation, les participants pourront :

  • appliquer la démarche suivie en analyse de défaillances ;
  • lister les différentes hypothèses de défaillances à partir des informations recueillies ;
  • identifier les moyens employés en analyse de défaillances ;
  • avoir connaissance des outils (techniques) utilisés en analyse de défaillances de pièces polymères et composites ;
  • interpréter les faciès de rupture de pièces à base de polymères.

Méthodes pédagogiques

Méthode pédagogique alternant théorie et pratique au travers d’études de cas ou de travaux dirigés.

Moyens d'évaluation

Attestation de fin de formation.

Profil du formateur

Formateurs experts techniques dans leur domaine respectif (analyse de défaillances, contrôle non destructif, etc.), intervenant dans des missions de conseil et d’assistances techniques en entreprise.

Personnel concerné

Ingénieurs et techniciens en contrôle qualité ou fabrication.

Pré-requis

Niveau bac + 2 minimum. Avoir des notions de base sur les polymères.

Le programme de la formation

  • Présentation générale des matériaux et procédés :
    • description des relations principales entre structure/propriétés,
    • techniques de mise en œuvre,
    • défauts rencontrés .
  • Méthodologie à suivre pour remonter aux causes de défaillance,
  • Principe et applications des contrôles non destructifs dans le cadre d'une expertise,
  • Fractographie des polymères et composites :
    • présentation de la démarche à adopter lors d'une analyse fractographique,
    • identification des mécanismes de rupture des polymères et composites,
    • description des événements microscopiques caractéristiques des défauts et des modes de ruine des polymères et composites,
    • examen de faciès de rupture au microscope électronique à balayage.
  • Possibilités offertes par les moyens de caractérisation physico-chimique, mécanique et par les calculs (analyse mécanique).
  • Étude de cas réels :
    • analyse d'avaries sur pièces réelles et/ou dossier technique, par groupes ;
    • mise en commun des pratiques et des résultats d'investigation.